Séminaire doctoral GERiiCO

Année 2017 - 2018

 

"«Pratique(s)», «usage(s)» et «réception(s)» : comment analyser ce que les publics font des médias ?"

 

coordination : Marion Dalibert, Amandine Kervella et Béatrice Micheau

 

Ce séminaire doctoral souhaite mettre en lumière, interroger et discuter des méthodologies et théories qui permettent de penser et d’analyser ce que font les individus des médias. Alors qu’un nombre important de recherches produites au sein des sciences de l’information et de la communication questionne les « usages », les « pratiques » ou la « réception » que font les « publics », les « spectateurs » ou les « usagers » des technologies (téléphone portable), des médias d’information ou des lieux de médiation (bibliothèques, musées..), nous aimerions comprendre quelles sont les différences entre celles-ci et en quoi ces différences — y compris dans la terminologie employée — sont reliées au choix du terrain, de l’objet, de la méthodologie et de l’ancrage théorique et épistémologique. Qu’est-ce que la sémio-pragmatique ou la socio-sémiotique, l’École de Francfort, ou les cultural studies font aux analyses portant sur les effets des médias ? Comment même travailler la notion d’effet au regard de notions comme celles d’appropriation, de détournement ou de résistance ? Qu’est-ce que le questionnaire, l’analyse des traces, l’entretien ou l’observation ethnographique, voire même des dispositifs d’observation, produisent comme résultats, mais aussi traduisent comme positionnements sur les médias, leurs utilisateurs et la place du chercheur dans le dispositif de production de connaissances ?

Plus que les résultats de recherche, les communications devront mettre en avant la méthodologie et l’ancrage théorique mobilisé ainsi que les réflexions du chercheur et de la chercheuse sur ceux-ci.

 

Programme (à compléter)

 

Jeudi 16 novembre 2017 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle F0-13)

Séance 1 : Introduction

Marion Dalibert (GERiiCO – Université de Lille SHS),  Amandine Kervella (GERiiCO – Université de Lille SHS), Béatrice Micheau (GERiiCO – Université de Lille SHS)

 

Jeudi 7 décembre 2017 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle F0-41)

Séance 2: Les usages des dispositifs de médiation

Juliette Dalbavie (GERiiCO – Université de Lille SHS) et Mathias Heizmann (GERiiCO – Université de Lille SHS)

 

Jeudi 11 janvier 2018 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle F0-41)

Séance 3 : Saisir les pratiques médiatiques en situation

Emilie Da Lage (GERiiCO – Université de Lille SHS) et Susan Kovacs (GERiiCO – Université de Lille SHS)


Jeudi 1er février (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle à préciser)

Séance 4 : Etudier les pratiques de consommation alimentaire

Marie Berthoud (GERiiCO – Université de Lille SHS) et Elodie Sevin (GERiiCO – Université de Lille SHS)

 

Jeudi 15 février 2018 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle à préciser)

Séance 5 : Analyser des réceptions peu interrogées : celles du terrorisme et des théories du complot

Coralie Le Caroff (GERiiCO - Université de Lille SHS / CARISM - Université Paris 2) et Pierre Lefébure (IRISSO - Université Paris 13-Nord)

 

Jeudi 29 mars 2018 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle à préciser)

Séance 6 : Analyser ce que les « jeunes » font des médias

Othniel Go (GERiiCO – Université de Lille SHS) et Florence Rio (GERiiCO – Université de Lille SHS)

 

Jeudi 12 avril 2018 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle à préciser)

Séance 7 : Analyser les usages du numérique dans une perspective Cultural studies

Fred Pailler (CAPHI – Université de Nantes) et Nelly Quemener (Laboratoire IRMECCEN – Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

 

Jeudi 31 mai 2018 (16h30 – 19h00, Maison de la recherche, salle à préciser)

Séance 8 : Penser les usages genrés du numérique 

Laure Bolka (GERiiCO – Université de Lille SHS) et Zoé Maltet (GERiiCO – Université de Lille SHS)