Séminaire Axe 1


La prochaine séance aura lieu le jeudi 21 décembre 2017, de 13h30 à 16h30, au Département Infocom à Roubaix, en salle 23.

Catégorie : Actualités du Laboratoire

Séminaire d'Axe 1

Information et communication dans les organisations


jeudi 21 décembre 2017

de 13h30 à 16h30,

Département Infocom situé à Roubaix, salle 23

(https://www.univ-lille3.fr/ufr-deccid/infocom/infos-pratiques/)



Invitée : Sophie Dubuisson-Quellier.



Les membres de l'axe « Information et communication dans les organisations » du laboratoire Geriico - Université de Lille SHS ont le plaisir de recevoir Sophie Dubuisson-Quellier qui présentera le dernier ouvrage qu'elle a dirigé « Gouverner les conduites » aux Presses de Sciences Po, publié en 2016. Sophie Dubuisson-Quellier est sociologue, Directrice de recherche CNRS au Centre de Sociologie des Organisations de Sciences Po Paris dont elle est directrice adjointe, et conduit des travaux en sociologie économique qui portent sur la fabrique sociale du consommateur.


Quatrième de couverture de l'ouvrage :

"Manger, bouger", "J'éco-rénove, j'économise", "Les médicaments génériques, c'est génial", "Fumer tue"...

Que fait l'Etat lorsqu'il s'immisce ainsi dans nos vies privées et cherche à orienter nos pratiques ? A-t-il une légitimité pour le faire ? Quels sont les acteurs et les instruments de ce gouvernement des conduites ? Comment les intéressés réagissent-ils ?

Dans sa lutte contre l'obésité, le réchauffement climatique, le surendettement ou encore le déficit de la Sécurité sociale pour ne citer que quelques exemples, l'Etat cherche moins à exercer un contrôle direct sur les individus ou à transférer sa responsabilité qu'à intervenir dans la régulation économique. A agir par plutôt que le sur la demande. Finement articulés à des instruments plus classiques comme la contractualisation ou la réglementation, taxes, labels, prix, nudges ou autres étiquettes lui permettent de s'appuyer sur les mécanismes du marché que sont l'intérêt et la concurrence, d'orienter les pratiques des entreprises, et in fine les comportements des citoyens...